Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
7 décembre 2010 2 07 /12 /décembre /2010 14:48

Il va sans dire que je n'avais pas le courage de lui dire mes sentiments. J'ai longtemps pleuré comme un lamantin et finalement je me suis retrouvé face à elle dans le bus, un matin de pluie. La bougre, elle s'était déguisée en agent du FBI, lui-même déguisé en ptérodactyle. Non mais dans quel monde vivons-nous ?

Alors un jour on est amoureux et l'autre on se cache derrière un agent-ptérodactyle ? Moi ça m'énerve les gens comme ça, c'est plus fort que moi, j'ai envie de voter Pot quand je me retrouve face à un tel comportement puéril.

Alors, gentleman, et pour éviter de paniquer les mamies de ce camp de concentration mobile (le bus), je ne fais mine de rien et commence doucement à sortir mon cran d'arrêt de ma chaussette Burlington droite qui se trouvait sur mon pied gauche (Eh oui), en ayant l'air d'avoir une déformation congénitale qui me forcait à me plier jusqu'au sol pour gratter mon coude contre mes lacets. Bref, ni vu ni connu, je me relève en dissimulant tant bien que mal ma lame dans ma manche droite (bras droit). Cette technique m'a été enseignée dans le ghetto de Varsovie lors d'une affaire houleuse avec des malgaches sexosky (sexy et whisky) qui voulaient à tout prix nous montrer des photos de vacance. Trop peu pour moi, jamais sans mon accord, je leur ai pris un bras chacune et me suis cassé en courant.

Pour revenir à mon ptérosaure d'investigation gouvernementale, il n'était absolument pas question de lui arracher un bras au couteau. J'en avais marre de tuer des gamines à la suite d'une séance photo de vacance à Honolulu ou Sydney. La terreur devait s'arrêter là. Non, mon plan était bien plus ingénieux et surtout plus humaniste. J'allais doucement lui glisser mon arme entre la fente des fesses et la diriger hors de toute population sans le moindre bruit. C'était parfait. J'esquissais alors un sourire narquois, de par mon calme et mon intelligence, je me sentais plutôt fier de moi. L'Auschwitz motorisé passa le long d'un fleuve gelé, d'un blanc immaculé, d'un souvenir qui se cachait au fond de moi.

Et soudain, ça me frappa comme si de rien n'était. Ce n'était pas mes sentiments que je voulais lui affirmer. Non, je voulais seulement lui faire la plus belle chose que l'on puisse offrir à une femme que l'on aime, la plus pure preuve d'amour : lui faire un bébé. J'avais attendu ça toute ma vie et j'avais appelé ça "amour". Oh ma chérie, je t'ai tellement trompé depuis notre tendre enfance, excuse moi je ne savais pas qui j'étais.

Je jetai le couteau et courus vers elle. je lui fis l'amour toute une nuit durant, sans pause et sans me soucier du sang qui coulait ci et là, de son vagin préhistorique, de mon sexe en émoi et de la vieille au couteau dans l'oeil que je venais à peine de remarquer. Ce fut beau, j'en fis pipi et pris une photo pour immortaliser ce qu'on appelle la beauté. J'étais tellement impatient de voir notre sacrée progéniture que j'ouvris tout de suite le cadeau.

Des ovaires !!!!!!!!!!

 

1291732073359

Partager cet article

Repost 0
Published by Mavieestgreat - dans Bullshits
commenter cet article

commentaires

Hazel 10/12/2010 22:06



http://blog.89degres.net/



Mavieestgreat 11/12/2010 10:51



Mais encore ?..



NeoJin 08/12/2010 17:20



Mec, c'est trash et politiquement incorrect. Etrange , unique, idéal pour les fêtes du consumerisme qui arrivent.


A noter que je dénigre le consumerisme alors que je suis moi même en plein dedans.



Mavieestgreat 08/12/2010 17:52



C'est exactement ce que je ressens en pensant à la fête en famille que je vais passer.



gaellllle 08/12/2010 15:08



C'est beau, glauque, poétique et sale.. c'est parfait!



Batto 08/12/2010 13:40



C'est crade mais beau...en plus je lis ton texte en écoutant du Gnaw Their Tongues alors je suis dans l'ambiance...noel est devenu si "magique"



Nova 08/12/2010 00:14



Euh...^^



Mavieestgreat 08/12/2010 11:52



T'es pas obligée de répondre va.



Présentation

  • : Ma vie est great
  • Ma vie est great
  • : Espace personnel n'ayant d'autre but que le vide et l'anéantissement de tout intérêt pour quoi que ce soit sinon moi, et toi jeune femme perdue dans la brousse de la vie moderne. Sinon je raconte des choses plus ou moins intéressantes selon mon humeur.
  • Contact

Recherche

Important

Catégories