Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
30 novembre 2010 2 30 /11 /novembre /2010 16:51

e

http://i229.photobucket.com/albums/ee85/chibacrew/trouble-comportement-disney-winnie-ourson-01.gif

 

Ce fut un grand moment. Ce genre de moment pendant lequel nous ne voyons rien autour de nous. Nos yeux sont reliés à un fil d'or tendu à l'extrême vers ce point qui nous est si envoûtant. L'on peut appeler ça de la magie noire, de la sorcellerie, du TF1...Mais non il n'en était rien. C'était d'une beauté ultime, absolue et encore jamais ressentie par mon corps durant toute sa misérable vie d'hôte. Je la voyais enfin toucher au but, atteindre ce qu'elle s'était éperdument égosillée à concrétiser durant ces dix longues années sans que l'espoir en elle ne fut un instant perdu. Nous, nous avions été misérables et avions déjà mis en oeuvre toute la paperasse administrative quand à son décès, sa folie ou son coma prévisible. Nous avions été défaitistes car nous  n'étions qu'extérieurs à toute la beauté que cachait sont âme. Nous ne savions pas lire dans ses yeux. Nous étions analphabètes et bien fiers de nous, nous les personnes à la santé si irréprochable. On avait cependant pleuré plus d'une fois pour que les gens ne nous jugent pas, que ce soit impossible à la société de faire un état des lieux de cette pourriture qu'on osait nommer "notre esprit".

Au fond, nous étions juste désespérés. Cette maladie mentale, dite incurable, ne nous laissait que peu de place au sourire. La vie sans sourire est quelque chose que peu d'hommes peuvent pratiquer, et c'était là notre faiblesse : nous n'étions pas ce "peu d'homme". Nous appartenions à cette race de gens qui est gentille quand cela ne lui coûte pas un sous, cette race qui aime seulement quand il fait gratuit d'aimer. En bref, nous étions polis. Alors nous démolissions tout espoir, pour que révolution dans notre tête soit faite et digérée.

Et moi. Moi dans tout ça, je suivais seulement la voie aisée, celle qui nous amène vite à un point pour oublier tous les autres. J'avais mal vécu cette affaire et ne pouvais m'empêcher  de faire comme si cet être cher n'était pas devenu ce monstre infâme, déformé. J'y pensais le moins possible. C'était juste inconcevable de m'imaginer dans cet état. J'en avais souvent rigolé grassement avant le drame, et cela me tombait sur la tête du jour au lendemain. Avoir perdu ses 2 jambes, un bras, la moitié de son esprit et probablement de la fierté était pour moi la plus grosse misère de l'univers.

J'ai pleuré et je me suis caché, beaucoup. Mais jamais je ne lui ai dit un mot doux à partir de ce jour là. j'ai oublié tout simplement. Au lieu de cela, je venais avec le reste de ma troupe d'âme cassée et suivais les faits et gestes d'une manière automatique et calquée.

Et voila qu'aujourd'hui, elle marche, parle, sourit. C'est .....indescriptible avec des mots. Tous manquent de sens dans ces moments là. "Les prothèses marchent à la perfection", les seules paroles qui arrivèrent à nos oreilles. Les rictus prenaient forme, et les larmes suivirent, celles du bonheur puis celles du pardon. J'ai crié un bon coup, pris ma soeur dans les bras, je l'ai serré et me suis excusé. Elle ne comprenait pas mais elle s'en foutait. Elle était plus calme que nous. Tous vinrent à leur tour embrasser la mariée. beaucoup de riz fut jeté. Et moi, dans un moment d'excitation intense, je lui ai volé sa jambe prothétique droite, l'ai lancé comme du riz sur sa figure surprise. puis je lui ai fait un croche-patte comme quand on était enfant. Elle était tombée avec tellement de ridicule que je lui ai fait pipi dans les cheveux, j'ai rigolé et puis jme suis enfui en lui faisant des doigts d'honneur et en l'insultant de sale infirme. Je suis allé acheter une revue porno, je suis revenu alors que la fête de noël battait son plein. Puis je me suis masturbé sur sa jambe gauche en récitant la calculatrice et le mandarin de Boris Coincoin.

Oh jm'en rappelle comme si c'était hier...

Partager cet article

Repost 0
Published by Mavieestgreat - dans Bullshits
commenter cet article

commentaires

NeoJin 01/12/2010 22:38



Et ouais c'était beau.


 


Le pire c'est que je pense que ce genre de choses peuvent arriver aux gens atteint de cette saloperie...



Mavieestgreat 02/12/2010 18:07



Ça doit vraiment être glauque après au repas de famille.



Batto 01/12/2010 12:58



si poètique surtout la fin...ptain mais pourquoi j'ai tout lu moi...



Mavieestgreat 01/12/2010 14:53



J'allais pas faire dans le dépressif total, ça n'aurait pas été cool pour vous.



gaellllle 30/11/2010 22:30



Mais ne t'en fais pas, je ne t'attends pas comme le messie..!


(t'as vu, on fait pareil, dès qu'on a l'impression que la situation nous echappe, on devient incisifs.. marrant non?)


bonne soirée!



gaellllle 30/11/2010 22:19



Ah ça y est! les reproches! sache que je ne fais jamais le premier pas, c'est une sorte de principe idiot, de la fierté mal placée.. On va être amis.. je suis émue



Mavieestgreat 30/11/2010 22:24



Sous peu ne voulait pas dire aujourd'hui, ça sera une surprise....Je dois laisser le net maintenant.


 


CU soon.



gaellllle 30/11/2010 22:13



M'enfin, tu sais bien qu'avec mon mail tu peux tout de suite savoir laquelle je suis... mais tu as raison une photo, ça parle pas beaucoup, et on est tellement plus expressifs en vrai. Un mec??
................... ah oui!  mais tu sais, entre voir la tronche de quelqu'un et être dans son lit, ya tout de même une marge...


et puis, ça m'angoisse à la fin! c'est comme une épée de Damocles, tu vas le faire, je ne sais pas quand, peut-être jamais.. mais ça me stresse quoi! bordel!



Mavieestgreat 30/11/2010 22:15



T'auras une demande d'ajout sous peu, sois en certaine. Jte rappelle tout de même que toi aussi t'as mon mail.



Présentation

  • : Ma vie est great
  • Ma vie est great
  • : Espace personnel n'ayant d'autre but que le vide et l'anéantissement de tout intérêt pour quoi que ce soit sinon moi, et toi jeune femme perdue dans la brousse de la vie moderne. Sinon je raconte des choses plus ou moins intéressantes selon mon humeur.
  • Contact

Recherche

Important

Catégories